mercredi 6 août 2008

Communiqué n° 1


1, 2, 3…Partez !

Avis à tous, la course a commencé. Wey oummak Yal Warrani.

Le régime ayant changé, les personnes ont changé. Donc toutes les composantes de la société politique concernées par ce communiqué sont priées de prendre leurs prédispositions pour entrer dans la course (si ce n’est déjà fait.).

Les lèche-bottes, les safagas, les peshmergas, les sous-fifres, les pique-assiettes, les vestes-retournées, les ragots-colporteurs, les délateurs, les dénonciateurs, les mis-au-placard, les haineux, les revanchards, les plumes-serves, les plumes-asservies, les fayots, les cache-misère, les politiquement laissés-pour compte , les écrivaillions, les pousse-toi-que-je-m-y-mette, les cafardeux, les sans foi ni loi, les cents fois bernés, les opportunistes, les menteurs, les parjures, les voleurs, les avocats du diable, les fumistes, les fumiers, les faux-culs, les troublions, les mal-élus, les cloportes, les roumouz, les tribalistes, les chauvins, les pan-quelque-chose, les snipers, les tire-au-flanc, les traitres, les traine-casseroles, les hâbleurs, les hâblés, les lâches, les mille-courbettes, les tapis, les larrons, les fraudeurs, les pinces-monseigneurs, les partis-pris, les malfaisants, les aux-aguets, les francs-tireurs, les épiants, les trouffions, les mystificateurs, les démarcheurs, les accusateurs, les sycophantes, les diffamateurs, les détracteurs, les médisants, les sardoniques, les transfuges, les attentistes, les détourneurs, les fabulateurs, les fossoyeurs, les gratteurs, les souffleurs, les case-moi, les budgétivores, les partis-migrateurs, les courtisans, les faux, les faussaires, les falsificateurs, les aigrefins, les sans-âme, les sans-parole, les cire-bottes, les tire-bottes…

Tout ce beau monde politique ou celui qui s’y reconnait est donc averti que le régime a changé et qu’il peut se mettre au travail.

Enfin, que ceux qui ne se trouveraient pas dans cette liste, se rassurent. Ceci n’étant certainement pas le dernier coup d’Etat, le palais ocre sera bientôt classé établissement touristique. Plein de locataires à venir.
Et surtout quand vous les rencontrez, soyez à la hauteur: montrez-leurs vos talents. Pourrissez le pays.
Donc chacun aura son tour… 1, 2, 3… Weil Oummak Yal Warrani !
-
Pr ELY Mustapha

2 commentaires:

  1. rectificatif:
    Waylem-mak yelwerani

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup c'est corrigé.

    Weyl oummak yal warani

    RépondreSupprimer

Bienvenue,

postez des messages respectueux des droits et de la dignité des autres. Ne donnez d'information que certaine, dans le cas contraire, s'abstenir est un devoir.

Pr ELY Mustapha

Nombre total de pages vues

Nombre de visiteurs

Poésie de la douleur.