vendredi 13 juillet 2007

Le Discours du premier ministre

De la vision à l’illusion : le songe du développement charitable.


Après le discours du Premier ministre, il reste des questions sans réponse :

· De quelle vision s’agit-il ?
· Qu’est-ce qu’une vision pour la Mauritanie ?
· Et pourquoi 2030 ?

De quelle vision parle le Premier ministre ?

Vision à la Martin luther king ? Vision à la Nostradamus ? Ou vision hallucination ?
Certes il s’agit d’une vision politIque, notre Premier Ministre « a fait un rêve » . Il s’est projété dans l’avenir et cela a donné « une vision ».

Qu'on se le dise on ne refera plus de King et Nostradamus s’est depuis longtemps trompé.
La Mauritanie n’a pas besoin de vision ! Elle a besoin de plan de développement économique et social. Elle a besoin d’une planification concrète de son développement. Un plan indicatif un plan rigide qu’importe ! Un plan directeur pour sortir de l’ornière du sous-développement.

La Mauritanie a-t-elle besoin d’une vision ?

La Mauritanie a besoin moins de vision que d’action. Elle a besoin que chacun prenne à bras le corps ses obligations et souscrivent à ses droits.
Il faut appeler au travail et non au rêve. Une vision ne tire pas du sommeil elle y replonge. Et depuis bien des années ce pays dort sur les lauriers de sa pauvreté transformée en opulence pour une minorité.

Si l’on a eu une vision, c’est que l’on est proche de la somnolence.

La preuve en est que l’on appelle au soutien financier international pour nous aider à réaliser ce songe. Encore une politique de la main tendue qui rend cette vision bien charitable.

Quand le Premier ministre commence son discours par : « Mesdames et Messieurs les représentants des organismes donateurs », on est loin de l’idéal auquel ce songe devrait mener.
C’est une vision de la dépendance et d'une aide conditionnelle qui finira dans les poches de certains et qui continuera à maintenir le peuple dans les chaines de la pauvreté !

Une vraie vision doit être celle de compter sur ses propres forces et sur le développement des capacités créatrices de son peuple et sur l’optimisation des ressources de son pays. Pas une vision-donation. Une vision qui prend la charité pour horizons et la dépendance pour raison n’est pas une vision , c’est une illusion.

Martin Luther King n’a pas dit « J’ai fait une rêve », restons esclave ! Il a dit rompons les chaines de l’esclavage , du racisme et de la discrimination.

Le discours aurait du être : notre vison est de rompre les chaines de la dépendance, de la pauvreté de l’aide internationale, de la mendicité et de la politique de l’obole tendue. Voici le rêve et la vision.

Mais bâtir une « vision » sur les donations c’est ne pas croire en ses propres moyens et en ses propres forces.

Nous voulons une (pana)vision du développement , pas une (télé)vision de celui-ci. Fiat panis ! Non fiat mendicitas !

Pourquoi une vision pour 2030 ?

Keynes l’avait bien dit (pour éviter de le repéter) : « A long terme nous sommes tous morts ».

2030. Quels sont les paramètre objectifs d’une telle vision ? Est-ce parce que le 1er janvier 2030 sera un mardi ? Un mardi gras.

Ou plutôt parce que « La population mondiale passera d'environ 6 milliards de personnes aujourd'hui à 8,3 milliards en 2030 » (FAO) et que nous devons chercher à survivre ? Ou est-ce parce que nous sommes contaminés par le mimétisme de voisinage (« Prospective Maroc 2030 »).Ou parce qu’il y a tant de projections de rapports internationaux sur 2030 ?

2030. Une date butoir. Une projection d’une vision qui met dans le futur les besoins d’aujourd’hui.

Messieurs, on n’a pas besoin de « vision » on a besoin de plans de développement respectables et respectés. On n'a pas besoin de projeter si loin notre avenir quand le présent est misérable.

Pr ELY Mustapha

* La peinture illustrant cet article et intitulée "tout n'est qu'illusion" est de Jeanne Oliveira(http://www.toaac.ch/web/Manika_Falquet_Jeanne_Oliveira.asp)

8 commentaires:

  1. Merci Prof pour cette analyse lucide du discours du PM.

    J'avais entendu le Ministre des Finances en parler il y a quelques semaines et j'ai ete tres concerne par ce mouvement vers un lointain imaginaire, alors que nous avions des defis de 2007 a 2012: caisses vides, corruption latente, trafic de drogue, refugies, esclavage, chomage, systeme educatif deficient, eau et electricite qui font defaut, logement social, routes pour permettre aux pauvres d'acceder aux marches et aux opportunites, systeme bancaire monopolistique, etc..). Pourquoi 2030?. Nous avons 2015 pour les OMD qui disent de reduire de 50% le nombre de personnes vivant avec $1 par jour (l'ONU a augmenté ce chiffre a $2 par jour sans raison apparente). Malheureusement ces objectifs ne seront pas atteints en Afrique au Sud du Sahara, Mauritanie inclue,selon les pronostics de la Commission Economique pour l'Afrique (CEA).

    J'aurai souhaité que le PM parle de l'horizon 2012, au lieu meme de 2015 et 2030 est hors de question. J'ai comme l'impression que le PM penses qu'il dirigera ce pays jusqu'en 2030. Is this the shape of things to come? Akhbar 2030 !

    Ahmed Ould Sidi

    RépondreSupprimer
  2. Superbe professeur!

    Ils dorment et ils rêvent! Quand est-ce su'ils vont se reveiller pour voir varaiment que ce sont les derniers dans les nations du monde.
    rididicules!

    RépondreSupprimer
  3. أستاذي العزيز

    لا أوافقك الرأي فيما ذهبت إليه من أن موريتانيا ليست بحاجة إلى "رؤية مستقبلية" بقدر ما هي محتاجة للفعل والعمل .ه

    قبل أن "نفعل" يجب أن نفكر ، وكي
    ننسق أفعالنا علينا أن نتبادل ما فكرنا فيه ونتفق على تنفيذه.ه

    وهذه الفكرة لم أتوصل إليها بمفردي ، لقد سرقتها ، في الحقيقة ، من مدونتكم الغراء ، وتحديدا من مقالكم المعنون : " رسالة إلى رئيس الجمهورية " ، وبشكل أكثر تحديدا من الأسطر التي تعاتبون فيها الرئيس على استعجاله الإعلان عن أمر لم توضع له استراتيجية عقلانية ، عملية ، ومدروسة.ه

    لاشك أنكم توافقوني الرأي في أنه لوضع استراتيجية ناجحة لابد من أن تتوفر ، أولا ، الرؤية المستقبلية...أم أنني أسفسط؟

    RépondreSupprimer
  4. la vraie vision du PM pour 2030, c'est qu'il soit elu à cette president.
    La regle des 3D (dereglementation, desintermediation etdecloisonnement) fondement de la mondialisation fait qu'avoir une vision releverait plutot des hallucinations.


    LEHRAR

    RépondreSupprimer
  5. أخي العزيز

    أشكرك على التعبير الواضح عن موففك من الرؤية المستقبلية للوزيرالأول و تأييدك عليه.

    أما نحن فلّن نندد بالرؤية السياسة كوسيلة للتمهّل و التحكم في القرارت بالنأبى أن تمتدد تلك الرؤية على أكثر من ربع قرن
    !
    ما نحتاجه الآن هي رؤية قصيرة المدي تمكننا من الإطلاع على إنجازاة ملحة و عاجلة لإخراج الإقتصاد و المجتع من حالة يرثى لها

    و عن المقارنة التي جأَتَ بها حول المخطط الذي أقترحتُهُ لعودة اللآجئين الموريتانين فهولا يتجاوز السنة الواحدة على منوال تعهدات سيد الرئيس، شتان إذا ما بين هذا و ذاك

    خلاصة القول إذا هي أننا لن نتعارض إلا في شئ واحد: طول الرؤية . وطول الرؤية في مجتمعاتنا الناميـة...لا يسمن و لا يغني من جوع

    مع التحية

    أ. علي مصطفى

    RépondreSupprimer
  6. Good work brother..keep it going.
    Cheers.

    RépondreSupprimer
  7. Le PM parle de la vision 2030 comme s'il s'agit de demain.

    D'ici là nous seront tous encore pauvres et plus pauvres encore.

    RépondreSupprimer
  8. You are right. Ceux qui veulent insulter peuvent utiliser d'autres blogs. Il y a necessite d'etre serein ici et de reflechir. Bravo

    RépondreSupprimer

Bienvenue,

postez des messages respectueux des droits et de la dignité des autres. Ne donnez d'information que certaine, dans le cas contraire, s'abstenir est un devoir.

Pr ELY Mustapha

Nombre total de pages vues

Nombre de visiteurs

Poésie de la douleur.